Premier casting porno d’une grosse cochonne maghrébine

13495
35:18
77%
Votes : 35

Si Laila porte un piercing sur la langue, c’est bien évidemment parce qu’elle pense à ses amants, qu’elle adore sucer tout en titilland leur gland du bout de la langue. Si elle a le minou et la raie du cul entretenus de près, c’est parce que sa bouche n’est pas le seul endroit où elle aime recevoir les bites des hommes, tous ses trous sont gourmands et très accueillants. Cette fois, la grosse maghrébine a décidé d’exercer ses talents de baiseuse dans une vidéo X et va donc passer son tout premier casting porno avec l’un des plus grands spécialistes français en la matière, Philippe Lhermite. Comme le veut l’usage, le réalisateur pose d’abord quelques questions à la nouvelle amatrice pour savoir ce qu’elle aime dans le sexe, ce qu’elle n’aime pas, quelles sont ses limites, ce qu’elle aimerait essayer etc. Dans l’ensemble cette belle femme arabe ronde aime tout, de la fellation aux femmes en passant par la sodomie ou la baise en extérieur. La petite salope n’a pas de tabou et va réussir à surprendre Philippe lorsqu’elle lui répond qu’elle serait ok pour essayer la double pénétration anale ! Pour le reste Laila répond « pourquoi pas » à chaque fois, y compris pour les gang bangs, le SM ou pour l’uro.

On a convoqué pour s’occuper d’elle un gars TTBM qui n’a pas tourné ni baisé depuis un bon moment, à tel point qu’il ne va même pas prendre le temps de lui retirer son string avant de l’entreprendre en levrette. Mais auparavant il a profité de la bouche de l’apprentie actrice X en lui enfonçant sa grosse queue aussi loin qu’il le pouvait : la pauvre a tenté de sucer cet énorme chibre en gorge profonde mais ça n’a vraiment pas été facile de tout faire rentrer… Finalement la chaude Laila aussi semblait être bien en manque, à en croire ses cris de plaisir à peine la bite du mec l’avait-elle pénétrée. Cette beurette bien en chair veut sentir sa grosse bite dans tous ses trous, et elle va être gâtée car le mec est généreux ! Mais malgré tous les bons coups de queue qu’elle a pris dans la bouche, dans la chatte et dans le cul, malgré le fist vaginal, cette grosse cochonne n’a même pas l’air complètement rassasiée, à voir la façon dont elle s’astique le clito après l’éjac faciale qu’elle a reçue…

Laisser un commentaire