Gabriela, une beurette nymphomane, se tape le chauffeur de taxi

8841
20:28
95%
Votes : 46

Gabriella est une petite beurette salope qui assume totalement son côté nymphomane : cette belle brune a le sang chaud et ne sait pas résister à l’appel de la bite ! C’est justement ce que l’on va voir dans cette vidéo amateur lorsque, complètement bourrée après avoir fait la fête, Gabriela appelle un taxi pour l’emmener prolonger sa soirée de débauche ailleurs, sur Paris. Mais le temps que le gars arrive, la brunette n’a pas pu lutter contre la fatigue et a piqué un petit somme sur le matelas de fortune se trouvant à ses pieds.

Alors que Gabriela dort paisiblement, le chauffeur de taxi est déjà arrivé en bas de l’appartement et l’attend dans sa voiture depuis quelques minutes, se demandant ce que sa cliente attend pour descendre… Au bout d’un quart d’heure, le mec s’impatiente et décide de monter voir ce qu’elle fout. Lorsqu’il débarque dans l’appartement il la trouve allongée sur le matelas posé à même le sol, en train de comater. Le gus parvient, tant bien que mal, à réveiller cette beurette sexy complètement beurrée (ok le jeu de mots était facile mais je n’ai pas pu résister… ^^) mais la pétasse semble ne plus du tout se rappeler qu’elle avait appelé un taxi et en plus elle confond visiblement le chauffeur avec un mec qu’elle s’est tapé pendant la soirée. Face aux avances de la nana qui croit que c’est son pote de baise le gars fait preuve de beaucoup de retenue et commence par la repousser fermement. Mais face à l’insistance de la jeune femme qui s’agrippe à son futal en titubant pour le défroquer, le chauffeur de taxi finit par lâcher prise et se laisser sucer.

Finalement le mec s’est totalement détendu et apprécie à sa juste valeur la bonne pipe qui lui est offerte, comme tombée du ciel. Pour démontrer sa gratitude à sa cliente, avant de lui planter sa queue raidie par ses coups de langue et ses succions dans la chatte, il va la préparer en y mettant la langue et fera même un petit détour par son anus. Après l’avoir baisée en levrette et dans diverses positions, le bonhomme va se faire plaisir en ramonant le trou de balle de cette beurette salope qui le supplie presque de l’enculer. Le chauffeur de taxi aura peut-être raté une course et probablement quelques autres vu le retard qu’il a pris, mais ce n’est pas tous les jours qu’il peut s’offrir une sodomie profonde au boulot !

Laisser un commentaire